Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Etat civil / Population / Enregistrement des naissances, mariages, divorces et décès
Actions sur le document

Mariages, divorces et décès

Mariages
 

Le mariage peut être célébré dans la commune de résidence de l’un des futurs époux.
Lors de sa première visite au Bureau des mariages (au moins 3 mois avant la date du mariage), l’un des futurs époux doit s’y présenter muni d’une pièce d’identité.
Une liste personnalisée des documents requis pour la constitution du dossier sera établie et les délais à respecter seront précisés.

Divorces

Les divorces doivent être transcrits, sur demande du greffier du tribunal, par le service de l’Etat civil du lieu où a été célébré le mariage
La transcription s’exécute endéans le mois suivant la réception de la décision, les services de population des lieux de résidence des ex-époux en étant informés.
 
Décès
 

Pour pouvoir procéder à l’inhumation ou à l’incinération du défunt, il faut déclarer le décès aux autorités communales afin d’ obtenir les permis nécessaires. Le déclarant ou l’entrepreneur de pompes funèbres, devra se présenter muni des documents suivants :

  • la carte d’identité du défunt
  • le carnet de mariage
  • tout document pouvant étayer la déclaration

La date et le lieu d’inhumation ou d’incinération seront ensuite fixés.

Naissances

Le service Etat civil enregistre les naissances survenues dans la commune dans les 15 jours calendrier qui suivent l'accouchement.

  • Pour les parents célibataires et cohabitants légaux:

Présence  des 2 parents avec les 2 cartes d'identité sauf s'il y a eu une reconnaissance anticipée (se munir de celle-ci le cas échéant), la présence d'un seul parent est alors requise.

  • Pour les parents mariés :

Présence du père ou de la mère avec les 2 cartes d'identité, le livret de mariage et le document remis à la maternité
 

NB : Les extraits d’acte de naissance, mariage, divorce et décès ne peuvent être obtenus que dans la commune où a  eu lieu la naissance, le mariage, le divorce ou le décès , et non dans la commune de résidence.